Académies de l’Emploi : un tremplin pour une jeunesse en demande

Marseille – 15ème

par Guillaume Aledo

academies de l'emploi marseille

Une mutualisations des équipes, des énergies pour aider les jeunes

Lundi, c’était le double évènement à l’École de la Deuxième Chance. Les Académies pour l’Emploi, deux journées (les 19 et le 20 juin) pour réunir une centaine de jeunes autour de la thématique de l’emploi. Et le lancement marseillais de La Grande Équipe de France, un projet associatif axé sur la jeunesse et qui cherche à mobiliser les citoyens autour des problèmes de la jeunesse.

C’est sous la forme d’une série d’ateliers que se tiennent les Académies pour l’Emploi, organisé par plusieurs associations. Un parcours jalonné par 6 stops obligatoires. Au départ, un atelier par l’association Activaction sur comment faire valoir ses capacités auprès d’un employeur. Un atelier sur le savoir-être en entreprise, les bons comportements à adopter avec l’aide de parrains de l’École de la Deuxième Chance. Un autre atelier sur une problématique plus inédite : la gestion de son budget. Éviter les découverts, savoir comment diviser son pécule… Un atelier Pôle Emploi pour présenter Pôle Emploi Store, une application pour réunir tous les sites pour trouver un job. Un stand sur la mobilité, nationale et internationale. Et l’atelier sur La Grande Équipe de France, où les jeunes ont parler de leurs engagements sur le service civique, les actions citoyennes…

Une première journée de conseils et de découvertes qui se termine par une validation des compétences acquises pour tous les participants. Et qui est suivi par la présentation du projet La Grande Équipe de France. Différents acteurs associatifs, des jeunes en plein service civique, et Jean-Philippe Acensi, président de l’association Bleu Blanc Zèbre expliquent en quoi consiste ce projet.

« L’objectif, c’est de multiplier toutes ses actions, et de créer une mobilisation nationale autour des problèmes de la jeunesse. Ce qu’on veut avec la Grande Équipe de France, c’est créer une dynamique autour de ce réseau d’une quinzaine d’associations qui sera amené à s’amplifier au fil du temps » explique Jean-Philippe Acensi. Un projet autour des thématiques de l’emploi, de la culture et du mentorat soutenu par des personnalités politiques nationales comme Jean-Louis Borloo ou Anne Hidalgo.

Les Académies pour l’Emploi se sont achevées le 20 juin, toujours dans l’école, par un café-contact. Les jeunes en recherche d’emploi viennent à la rencontre d’employeurs marseillais, avec 200 postes à pourvoir, pour discuter autour d’un café et utiliser ce qu’ils ont appris la veille.

Laisser un commentaire