Dans les pas de Tommy

Marseille – Cours Julien

par Eléonore Cadd

Tommy Chiche

Tommy Chiche

Il chante divinement bien, ses ballades sont pop. Je le vois aussi bien interpréter une pépite de JJ Goldman que composer lui-même une musique de film qui cartonne. J’ai eu un coup de coeur pour Tommy Chiche, artisan musicien marseillais (qui a tout de même assuré la première partie de Patrick Fiori sur 200 concerts !).
Le gars sort un troisième album « Next ! »…et il donnera un concert de présentation le 14 octobre à 19 h 30, au Théâtre Mazenod. A découvrir !

Etes vous natif de Marseille ? Y avez-vous grandit ?

Je suis né à Marseille et j’y réside. Cela dit, la vie étant surprenante, je ne me refuserai pas d’explorer de nouveaux horizons, un jour ou l’autre.

Parlez-nous de Next ! ce nouvel album : le ton, vos envies ?

Je suis réellement fier de ce troisième opus. Sourire … Contrairement aux albums précédents où, néophyte à souhait, j’avais délégué beaucoup trop de choses (sans toutefois le moindre zeste de regrets), j’ai tenu cette fois-ci à revêtir plus que jamais la panoplie du « maître d’oeuvre », de l’écriture à la composition, en passant par la réalisation… et tous les trésors que cette précieuse démarche peut engendrer.
J’y délivre ce que j’ai modestement intitulé une « pop-chanson », pour en quelque sorte, synthétiser le mélange entre ma fascination pour la langue française, ma quête permanente d’efficacité mélodique et l’ardent désir de guider mes créations, aussi dignement que faire se peut, au fil de ce que je propose, en terme d’interprétation vocale.

Le message prédominant est placée sous le signe du renouveau. Il relate, tantôt de manière autobiographique, par expérience directe du corps et de l’esprit, tantôt de manière un peu plus contemplative vis-à vis du monde, les fruits d’une prise de conscience large d’un trentenaire qui décide de déconstruire son existence pour la reconstruire davantage, réaliser puissamment et solidement l’étendue de la vie à laquelle il aspire profondément, sans que plus rien ne soit laissé au hasard.
J’ai simplement envie d’accompagner les gens qui en exploreront le sens, pour leur témoigner que la vie est une fête et que chaque jour est propice à en pratiquer les plus beaux enseignements, en tout et pour tout. En somme, je souhaite leur faire du bien…

Une production indépendante ?
Nous avons, à cette occasion, créé, mon épouse et moi-même, ce qui lentement mais sûrement devient une structure indépendante à part entière « Minuit Sonne Production ». Puisque, compte tenu du marasme de l’industrie du disque et des appréhensions logiques des grands décisionnaires, il va de soi de se mettre à l’affût des chemins de traverse…
Enfin, je dois dire que j’ai eu l’immense chance d’être entouré par une équipe de musiciens aux multiples ressources, dont l’ égrégore des sensibilités transpire plus que de raison, au sein de l’album.

Bientôt une tournée ?

Si pour l’instant, rien n’est officiellement planifié, mon équipe et moi-même, contribuons chaque jour au développement de différentes perspectives, toutes aussi passionnantes les unes que les autres et à de très belles collaborations… Au travers de l’hexagone, mais également à l’étranger. Affaire à suivre… De fait, j’invite tous les curieux à ne point tergiverser et à rejoindre cette belle aventure, en suivant mes actualités, grâce à mon site officiel ainsi que les réseaux sociaux, avant d’avoir le plaisir de les rencontrer !

Qu’est ce que vous a apporté votre collaboration avec Patrick Fiori ?

Une expérience solide de la scène …Et pour cause, j’ai eu le privilège d’assurer plus de 200 premières parties de ses concerts, dont l’Olympia, le Zénith et le Casino de Paris, le Dôme de Marseille, le Forum de Liège ou encore Forest National… Ne pas être l’artiste attendu m’a perpétuellement galvanisé.
Avec le temps, un apprivoisement mutuel s’est forgé avec le public, ces mêmes personnes ont su dissocier peu à peu les choses en suivant mon évolution…ce qui à priori constituait une inexorable délicatesse à fut transformé en véritable alchimie.

Je dirais également que cette collaboration m’a permis de réaliser mes capacités à me mettre, en tant qu’auteur-compositeur, au service d’une voix digne de ce nom et de nourrir une certaine assurance en tant qu’interprète…chanter à ses côtés fut très formateur.
Et puis, j’ai pu faire connaissance avec ce que l’on pourrait appeler l’envers du décor, à travers la vastitude des rencontres, des plus pures aux plus sombres, des plus limpides aux plus ambivalentes…bref, de tout ce qui nous aide à comprendre ce qui nous convient et ce dont il est plus que judicieux de nous débarrasser.

On vous retrouve le 14 octobre au théâtre Mazenod ? C’est aussi une rencontre ?

Il y a quelques années, suite à un revirement de situation sans pareil, la veille d’un concert de présentation de mon deuxième album plus précisément, face à l’amateurisme déconcertant de certains inconditionnels s’étant improvisés organisateurs d’évènements, j’ai dû trouver un lieu en urgence.
Jetant in extremis mon dévolu sur le Théâtre Mazenod, je fis la rencontre de sa gérante Marie-Rose Rochas, qui m’y réserva un accueil des plus honorables ! Ce fut un souvenir repu de richesses.

Aussi, ma gratitude fut telle qu’elle me fit lui promettre d’y revenir rapidement pour y présenter mon prochain, en toute exclusivité. Autant dire que je n’ai en rien hésité, vouant, qu’on se le dise, à ce lieu une tendresse plus que singulière de part ce qu’il peut ainsi représenter dans mon cœur…sans éluder les énergies salutaires qui y règnent lorsque l’on songe au fait que des âmes lumineuses comme Piaf, Ferré ou encore Brel y ont jadis foulé les planches !
Je prépare un bien joli spectacle à cette occasion et j’exhorte vraiment les gens à la découverte… Venez, rencontrons-nous, discutons !

Le concert :  le 14 octobre à 20 h 30 au 88 rue d’Aubagne 13001 places en ligne ici
88 rue d’Aubagne
Pour le suivre : www.tommyoff.com

Extrait vidéo

Plus…

Compositeur pour le cinéma et la télévision

Tommy Chiche a récemment travaillé sur le dernier album de Patrick Fiori et signé de nombreuses collaborations, notamment avec Jean-Jacques Goldman pour les Enfoirés, Céline Dion ou encore Yannick Noah. Totalement séduit par le roman de Laurent Scalèse, son intrigue et ses personnages, Tommy Chiche a écrit, et interprète, le titre Ton tour (Crime parfait).

Laisser un commentaire