Des pros de l’image à Marseille pour travailler dans l’Univers de Gwendydd

Marseille – Longchamp

Guillaume Chacun et Jean-Marc Melloni

Guillaume Chacun et Jean-Marc Melloni

Plus connue pour son côté touristique, Marseille n’en reste pas moins une place où de nombreuses créations et films sont imaginés et tournés. Un défi pour la cité phocéenne qui accueille de plus en plus de talents. La JRI (journaliste reporter d’images) que je suis n’a pas résisté longtemps au plaisir de passer du temps avec deux professionnels de l’objectif. L’un est photographe de mode, Guillaume Chacun et l’autre, Jean-Marc Melloni, réalisateur. Deux beaux personnages venus du grand Nord… Pour le coup, c’est vrai… de Lille ! Une expédition à destination de Marseille pour collaborer avec la maison marseillaise d’éditions et de productions L’Univers de Gwendydd. La maison créée quartier Longchamp par Sandrine Julien (voir article) se développe, multipliant les projets d’éditions de livres, de mise en avant d’artistes, de créations de mode, de bijoux et même de parfums.

Ils arrivent…

Pris sur le boulevard Longchamp

Pour en revenir à nos deux nordistes, ils viennent apporter leurs idées et leur savoir-faire à Sandrine. Eux-mêmes ont des compétences et des goûts diversifiés qui pourront donner une belle visibilité à la société de Sandrine et à ses talents.

Ce qui m’a plu dans cette rencontre, c’est la simplicité qui se dégage de ces 2 pros, qui pourtant sont reconnus et ont des années de route. Ce qui les a séduit dans l’idée de travailler avec Sandrine ? La multitude de ses projets. Guillaume, le photographe (qui préfère nommer son métier « photographe publicitaire » car c’est moins pompeux) aime l’idée de prendre en main la direction artistique des activités de l’Univers de Gwendydd. « Photographier des artistes, c’est ce qui me séduit. Ce que j’apprécie dans ce métier, c’est de prendre le temps de la rencontre, de mettre à l’aise les personnes, afin qu’elles donnent le meilleur pour les photos et qu’elles en soient heureuses. Les rencontres et la confiance sont indispensables. J’ai fait de nombreuses photos pour les catalogues, les magazines, c’est plus technique. Y compris de la déco. Je ne renie rien, mais, plus j’ai d’expériences et mieux c’est ! » explique Guillaume. Son oeil affûté, il l’a depuis toujours, mais c’est un photographe de mode (Nicolas Huynh Van, créateur de bepub.com) qui lui a donné l’envie d’en faire un métier. Appris sur le terrain.

Jean-Marc Melloni est avant tout réalisateur, même s’il fait aussi du photoreportage. Le lillois aux lunettes noires est auteur et réalisateur de documentaires, mais aussi de clips musicaux, de vidéos de présentation d’artistes, comme Van Binh , un sculpteur renommé (ancien directeur artistique de Paco Rabanne). Lui aussi aime passer du temps avec les sujets, les découvrir. Sa dernière mission ? Des séries photos à propos d’une peuplade de Madagascar « les Antandroy ». Un livre rassemblant ses clichés très inédits sortira dans quelques mois. Un autre monde… Sa façon de bosser ? L’immersion. Chercher la personnalité, « mettre à poils » l’artiste, sans voyeurisme, poser la lumière sur un détail de son travail, dévoiler l’intention artistique. Son film sur le plasticien Van Binh :  lien vidéo

En tout cas, j’ai adoré passé ce moment avec ses pros qui ne manqueront pas de mettre en lumière avec justesse les artistes et créations de l’Univers de Gwendydd.

En savoir plus, sites et contact sur :
Editions Univers de Gwendydd
Le temps mosaïque

 

Laisser un commentaire