Dur pour la nature !

Je pense à ce pauvre lion parqué dans un zoo de la région. Evidemment à ces milliers de personnes obligées de quitter leur territoire à cause des conséquences du réchauffement climatique. On la consomme cette nature, on la consume. Mais Donald Trump ne semble pas y être sensible. On ne lui dit donc pas merci pour ce qu’il vient d’annoncer : le retrait des Etats-Unis de l’accord de Paris sur le climat. Et même si on n’est pas écolo, on peut considérer l’accord de Paris, comme principe de précaution. On va espérer qu’il se reprenne Donald et que d’autres puissances donnent l’exemple. Au travail Mr Hulot !

Laisser un commentaire