La Cerise sur le Vélo bientôt en selle !

Marseille –

par Guillaume Aledo

Dès la rentrée, vous pourrez voir un triporteur électrique se balader dans les rues de Marseille. Aux commandes, Emmanuelle Boggio-Pola qui lance La Cerise Sur le Vélo, une association qui propose des repas et des ateliers autour de l’alimentation éthique et écologique.

La Cerise sur le Vélo, c’est un projet pour proposer une offre de repas sains et concoctés avec des produits locaux. Des repas qui pourront même arriver dans les entreprises. «Les repas seront cuisinés le matin par ma cuisinière dans le restaurant Le Funiculaire, puis je prendrai mon triporteur et je livrerai. Les repas pourront aussi être vendus sur un emplacement donné, je m’adapterai ! ».

Cette envie de travailler autour du bio, Emmanuelle l’a tiré de ses différentes expériences professionnelles. «Durant toutes mes études, j’ai toujours travaillé dans l’alimentaire et l’environnement, ça s’est fait naturellement ». Des expériences dans des associations ou des entreprises, en France et même à l’étranger. « J’ai travaillé à Bio c’est Bon, à Greenpeace ou dans l’association Discosoup qui lutte contre le gaspillage alimentaire. J’ai même été en stage aux Philippines pour aider des jeunes à confectionner des paniers repas ». Des expériences de vie qui lui ont donné l’envie de créer ce projet.

Un projet qui a évolué depuis qu’il est apparu dans l’esprit d’Emmanuelle, en 2013. « L’idée de base, c’était de proposer des repas sains à partir d’invendus des supermarchés et autres. Mais avec les pesticides, ça n’allait pas dans le sens de ma démarche ». C’est pourquoi l’idée s’est transformée en une offre de repas écologiques et d’ateliers autour de ce sujet. « Je veux parler de l’alimentation et de l’environnement et combattre les idées préconçues autour du bio ».

Début de l’aventure d’ici la rentrée, en attendant, il faut fignoler les derniers détails. « On va profiter de cet été pour démarcher les clients, faire des repas-tests et surtout recevoir le triporteur terminé (une construction à partir de matériaux de récupération, avec un four norvégien pour tenir les plats au chaud sans avoir besoin d’énergie) ». En attendant, vous pourrez découvrir les futures recettes de la Cerise sur le Vélo le vendredi 7 juillet dans l’enceinte du Funiculaire.

Pour suivre Emmanuelle :

https://www.facebook.com/Lacerisesurlevelo/

Laisser un commentaire