« La Marseillaise » de Jean Nouvel se dessine enfin

Marseille – Arenc/Joliette

par Guillaume Aledo et Eléonore Cadd

Depuis les Terrasses du Port et les Docks

Lancée en janvier 2015, la tour La Marseillaise prend forme de mois en mois. Prévue pour une livraison au premier trimestre 2018, la construction est au cœur du projet Les Quais d’Arenc. Une rénovation du quartier qui passe par la création de trois tours, dont La Marseillaise est la première à voir le jour.

Pour un quartier d’affaires ultra-chic, avec déjà présents, des centres commerciaux à proximité (Les Terrasses du Port et les Docks), une salle de spectacle (le Silo), le théâtre la Minoterie-Joliette, bref un vaste cocon qui nous ferait presque oublier la misère de certains autres quartiers, tout près. Espérons que ces entreprises seront porteuses pour l’avenir de notre ville.

La Marseillaise va devenir la 2ème plus haute tour de la cité phocéenne. La première restant la tour CMA CGM avec 143 mètres, emblème du modernisme architectural de notre cité. Dessinée par Zaha Hadid. L’entrée de Marseille sera reconnaissable par la Bonne-Mère, encore et toujours, puis par ces tours, oeuvres d’art…

Elle grimpera jusqu’à 135 mètres de hauteur pour 31 étages, qui pourront accueillir près de 35 000 m² de bureaux (2 500 postes de travail). Gratte-ciel très coloré. L’une de ses particularités, ce sont ses couleurs : bleu, blanc et rouge. Un visuel inspiré du drapeau français, et imaginé par le célèbre architecte Jean Nouvel.

Un projet développé par Constructa et ses partenaires. Des locataires de La Marseillaise ont déjà réservé leurs étages. Un listing d’entreprises marseillaises et nationales se partagent les 31 niveaux : les locaux de Métropole Marseille Provence du 4ème au 15è étage, Orange aux 20 et 21ème, Constructa au 27ème, la Caisse d’Épargne PACA au 28ème, le World Trade Center Marseille Provence, aux deux derniers étages.

«Imaginée face à la mer, en clin d’œil aux calanques, par l’architecte Jean Nouvel, la tour la Marseillaise constitue un immeuble tertiaire d’excellence inégalé dans le sud de l’Europe et l’un des éléments fondateurs de la nouvelle skyline de la cité phocéenne» Marc Pietri, président du groupe Constructa

Une prouesse énergétique

La Marseillaise est également avant-gardiste. Grâce à son système novateur de climatisation sur eau de mer qui limite son empreinte écologique (réduction de 70% des émissions de gaz à effet de serre).

Disposé sur ses façades est et sud, 3 800 panneaux préfabriqués portant des ailettes (sorte de stores) permettront de protéger les 31 étages des fortes chaleur sans utiliser des aménagements techniques compliqués. Résultat : une économie de construction d’au moins 20 % par rapport à un édifice de taille égale, conçu avec des équipements habituels, et une facture énergétique divisée par plus de deux. Pour climatiser l’immeuble, les ingénieurs ont connecté la soufflerie à une boucle à eau de mer installée à proximité. Cette centrale de production thermo-frigorifique inaugurée mi-octobre récupère l’énergie calorifique des profondeurs marines pour la transformer en calories, chaude ou froide, selon la saison.

Rendez-vous début 2018 pour assister à l’inauguration de La Marseillaise. Et le top départ du pari ambitieux d’un nouveau centre économique sur la rade de Marseille.

 

jean nouvel tour la marseillaise marseille

L’architecte Jean Nouvel

Jean Nouvel, architecte par excellence
Le musée du Quai Branly à Paris, l’Institut du Monde Arabe, la rénovation de l’Opéra de Lyon : Jean Nouvel est l’architecte français le plus renommé et récompensé, en France et dans le monde. Il pense l’architecture depuis 1970, et s’est vite retrouvé à créer des bâtiments aux quatre coins du monde.
Du Qatar au Japon en passant par les Etats-Unis, Jean Nouvel a érigé des buildings et des bâtiments culturels un peu partout. Le musée du Quai Branly inauguré en 2006 et facturé a plus de 250 millions d’euros reste sa création la plus marquante. Ces dernières années, Jean Nouvel a tourné son regard vers la cité phocéenne.
En plus de la tour La Marseillaise, une autre œuvre de Jean Nouvel prendra racine dans le sol marseillais. La résidence La Nouvelle Nature dans le 13è arrondissement, juste en face de l’Hôtel du Département des Bouches-du-Rhône. Leurs points communs : la couleur bleue. Mais La Nouvelle Nature sera aussi une résidence végétale, avec 50 mètres de haut, emplie de végétation. Première pierre posée cet été.

Jean Nouvel : « La tour peut être blanche, bleue ou rouge selon les différentes vibrations, et finalement ça ressemble à la ville qui bouge et change sans cesse ».

Laisser un commentaire