Les petites merveilles de Mona Bella

Marseille – Saint-Julien

Delphine, créatrice de bijoux craquants !

Je suis allée à la rencontre de Delphine Roffé dans le joli quartier de Saint-Julien. Cette jeune femme s’est appropriée avec passion un nouveau métier : celui de créatrice de bijoux. Un univers bien différent de son ancien métier, elle qui travaillait dans l’univers des containers et du transport maritime. Après un temps de réflexion, elle a créé sa petite entreprise et tous les feux sont verts : commandes et reconnaissance. Encore une preuve que l’auto-entrepreneur peut s’en sortir à condition de trouver sa voie.

« En créant ma marque Mona Bella, je redécouvre le plaisir de travailler. J’ai connu des pressions au travail, des moments de vie que l’on n’a pas envie de rencontrer à nouveau. En concevant et en fabriquant ces bijoux fantaisie, j’ai retrouvé une liberté. Mon côté manuel et créatif est ressorti et je m’épanouis. Je n’ai suivi aucune formation, je suis autodidacte ».

Une chose est sûre la petite marque fait son chemin. Remarquée par le magazine Marie-Claire, un article lui est consacré. Pour notre marseillaise, pas question de choper la grosse tête, ces marqueurs de reconnaissance, s’apparentent davantage à des encouragements.

 

12509738_1015708801825713_1813369748148535091_nSes bijoux sont aériens, frais et innovants, comme le bracelet à fermeture magnétique (par aimant) qui a séduit Marie-Claire. Une gamme de prix raisonnable aussi, entre 15 et 35 €, pour des pièces essentiellement en plaqué or ou argent. Et ils sont faits maison par Delphine.

« Mes bijoux, essentiellement des bracelets, des colliers, des pendentifs, on peut les trouver dans quelques boutiques. Comme chez Cosi, rue Sainte ou bien chez Yulia, rue d’Armény. On peut aussi les acheter sur Facebook. Ce qui me plaît, ce sont les marchés de créateurs, au début je n’osais pas y aller, mais maintenant c’est parti, je me sens légitime ».

Plus belle la vie !

Heureuse même.  Sans avoir encore de réseau, et grâce à un coup de chance, la costumière de la série culte de France 3, Plus Belle La Vie, a aussi craqué sur ces créations. Quelques bracelets et colliers seront donc portés par les actrices… « Je n’arrive pas à y croire, cela me fait plaisir, c’est tout » lance-t-elle avec un grand sourire.

Autre accélérateur, l’effet blog !

Après un article paru sur un blog, un forain la contacte il y a 2 semaines, remarquant ses bijoux de qualité et au juste prix. Il lui commandé un bon stock pour les vendre sur les marchés du Var. « Il a même doublé la commande. Il m’a même dit qu’il en diffuserait d’autres peut-être aussi à Paris » poursuit Delphine. Une première grosse commande, pour celle qui avait commencé à vendre ses bijoux à domicile, dans un cercle plus privé. Encourageant ! « Je souhaite embaucher mais c’est encore trop tôt, pour le moment, je continue à travailler dans mon atelier, à la maison, et je vais sur les marchés. Autre souhait : distribuer mes bijoux dans d’autres boutiques ».

Alors si vous avez envie de faire travailler le réseau local et une jeune femme modeste et talentueuse, n’hésitez pas à choisir cette marque qui s’installe doucement…

Pour suivre Delphine : dates des marchés sur sa page Facebook mona bella

Contact par mail : roffedelphine@yahoo.fr

Dans Marie-Claire…

Un petit pendentif coup de coeur tout simple tout mimi…

Laisser un commentaire