Le Skyraff : un roman signé mère et fils

Marseille – Castellane (6ème)

Thomas et sa maman, Florence, tous les deux auteurs du roman Le Skyraff

Florence et Thomas Gindre, tous les deux auteurs du roman Le Skyraff

Le Skyraff, c’est un roman tout droit sorti de l’imagination de Thomas Gindre, 14 ans, scolarisé au collège La Provence à Marseille. C’est aussi le fruit d’une très belle aventure familiale. Thomas et sa maman, Florence, écrivain et biographe, sont tous deux auteurs de cette triple trilogie fantastique. Inspiré d’Eragon (un roman sur les éleveurs de dragons), Thomas s’est lui même imaginé l’histoire de ces loups ailés qui combattent le mal … en jouant avec son petit frère, Clément, 11 ans. En 2014, il demande à Florence d’adapter son histoire dans un livre. Florence débute donc la rédaction du premier tome.
L’histoire se passe sur un autre continent, sur une autre planète… Narnienn, le méchant de l’histoire, décide d’anéantir les skyraffs, chargés de faire régner le bien et de prendre le pouvoir du royaume des Hommes, ou plutôt des Skyrans, les compagnons des Skyraffs, les habitants de ce monde. Il s’agit d’un roman pour les jeunes, prenant, à découvrir.

Thomas est un grand lecteur et un mordu de science-fiction et de fantastique. Il s’est imaginé toute l’histoire. Une histoire qui tient en 9 tomes, 30 chapitres chacun.
Aujourd’hui, le tome 1, « Le Règne de l’Empereur », est sorti en janvier et c’est un véritable succès selon la maison d’édition, Les Editions de la Reine. Mais Thomas et Florence aimeraient davantage faire connaître Le Skyraff au grand public, en publiant leur second tome, qui est terminé, mais actuellement chez l’éditeur.
Le tome 3 est en cours d’écriture. Il s’agit d’un véritable investissement de temps pour la famille. Le duo écrit environ 1 ou 2 chapitres par semaine.

Prolixe

« Maman tu pourras terminer celui là, comme ça demain on en commence un autre » me coupe Thomas durant notre rencontre. Thomas raconte, Florence écrit. Les rôles sont définis, même si Florence donne quelque fois son avis : « c’est son histoire, c’est lui qui décide. Sauf quand vraiment nous sommes pas d’accord, c’est le petit frère qui tranche ». Mais Clément tranche généralement en faveur de son grand-frère. Pour Florence, la rédaction d’un tome représente 9 mois de travail. Grosso modo, elle consacre une matinée d’écriture par chapitre. Car il ne faut pas oublier, Thomas a aussi une vie de collégien…
Mais ces contraintes ne semblent pas faire peur à ce brillant tandem. Le jeune garçon continue à faire du tennis ou à pratiquer la voile. Il a même des projets : en ce moment, il écrit un hors-série « Nymphia », qu’il pense terminer à Noël. Cette fois, c’est « son bébé », maman n’est plus à côté.

La tête dans les étoiles, les pieds sur terre…
Quand je pose la question à Thomas « Que veux-tu faire plus tard ? », à ma grande surprise il me répond : « je ne sais pas ». A 14 ans, Thomas a la tête sur les épaules. Ses passions, l’écriture et la lecture, il continuera, c’est une évidence. Mais le jeune garçon a conscience que le monde de l’édition n’est pas si simple, et que réussir dans la vie en tant qu’auteur est difficile. Et Florence le sait bien : « Parfois, ça me paraît insurmontable, mais je ne le laisserai pas. On terminera cette triple trilogie, juste pour le plaisir d’avoir le livre en main, le symbole de notre travail bouclé ».

Lien du blog du Skyraff pour en savoir plus : cliquez ici

Présentation du livre par les auteurs

2081 :
A plus de 900 années-lumière de la Terre, soit à 8 514 657 425 322 000 Kilomètres de la Terre, se trouve une planète de cinq continents. Elle est encore à notre équivalent du moyen-âge, tout en possédant quelque chose d’encore plus extraordinaire et de plus utile que notre technologie : la magie.
Sur l’un des continents, le mal s’est installé durablement. Le maléfique Narnienn a pris le pouvoir au royaume des hommes, et s’apprête à détruire les autres races. Il a anéanti la noble race des skyraffs, des loups ailés et leurs compagnons, les skyrans. Cinq œufs de skyraffs subsistent encore, à l’abri, sur la montagne Sacrée, le domaine des dieux. Malheureusement, ceux-ci sont dans l’incapacité de les transmettre aux mortels et donc de faire renaître l’ordre des skyrans et des skyraffs, qui serait susceptible de renverser l’Empereur Narnienn.
Deux cent un ans après la prise du pouvoir par l’Empereur, un elfe parvient à extraire des œufs de skyraffs de la montagne Sacrée. Malheureusement, les sbires de l’Empereur le rattrapent et le tuent. Avant sa mort, l’elfe est parvenu à donner un des œufs à Espa, un jeune homme de 15 ans du village de Lara.
Emporté par des évènements qui le dépassent, parviendra-t-il à combattre pour sa survie… et celle du continent ?

2 thoughts on “Le Skyraff : un roman signé mère et fils

Laisser un commentaire