Marseille : un psycho-débat sur les personnes toxiques, halte aux tyrans !

Avez-vous déjà rencontré une personne « toxique ? » Savez-vous que vous pouvez l’être parfois sans vous en rendre compte ? Et aussi être toxique pour vous-même ? Ces schémas comportementaux malsains qui pourrissent, voire détruisent des vies, sont décryptés par Victor Hugo Espinosa. Le créateur des Psycho-débats est aussi professeur de communication et de médiation à l’Université d’Aix-Marseille.

Vous le connaissez peut-être aussi  pour ces nombreuses conférences dans les domaines de l’écologie et ses interventions à la radio et dans la presse ? La toxicité de l’air et celle du genre humain sont ses combats ! On peut dire qu’il y a du travail… Une petite parenthèse sur son prénom, « Victor Hugo » : il est vrai ! Ce n’est pas un pseudo. « Au Chili on aime bien la France et mon grand père Januario Espinosa était écrivain… »

VHE01

Revenons au sujet, d’autant plus sérieux qu’il touche beaucoup de monde (pression sur le marché de l’emploi, dans les couples, et la société).

« Tout le monde peut être victime à un moment de sa vie. Il y a cependant des personnes plus dangereuses que d’autres. Un manque de confiance en soi, ou d’amour, sont du terreau béni pour ces personnes. L’idée de ces conférences vient d’un constat : le nombre de gens en détresse, il faut donc agir… C’est un domaine qui me touche.  Les psycho-débats, ont pour but, de créer une véritable synergie pour mieux vivre, grâce au partage des expériences des uns et des autres ».

Et Victor Hugo Espinosa nous livre des clés, pour mieux comprendre des situations :

« On le sait, les mots ne tuent pas, mais ont le pouvoir de blesser. Certains proches, amis ou collègues ont le don d’empoisonner la vie. En leur compagnie, vous vous sentez dévalorisé, contrôlé, déprimé, exténué, irascible ou encore sur la défensive…  Comment reconnaître une personne toxique ? Quels sont ses motivations ? Quelques techniques pour faire face aux comportements toxiques ? Quelle stratégie d’auto-défense adopter pour se protéger pour les éloigner ?

Il faut apprendre à dire non. Mais avant cela, il faut parfois poser les choses à plat, prendre du recul, réfléchir C’est toute la démarche de Victor Hugo Espinosa qui nous livre une lecture de situations concrètes, très pertinente, pour nous éclairer.

A travers des exemples, on arrive parfaitement à comprendre les mécanismes, et ainsi à détecter les bourbiers dans lesquels on peut éviter de se jeter ou bien essayer de sortir.  « Nous mettons des expériences en commun, notre intelligence, attention, il ne s’agit pas d’une psychothérapie de groupe. Les participants sont des personnes qui veulent en savoir plus et qui ne sont pas forcément victimes ».

Psycho-débat, le 22 septembre au 24 boulevard d’Athènes dans le 1er arrondissement de Marseille (local d’Ecoforum)
18h15 à 18h30 : Accueil et préparation des questions.
18h30 à 20h30 : Psycho-débat participatif.
20h30 à 21h : Discussion libre.

ATTENTION : Inscription OBLIGATOIRE avant le lundi 21 SEPTEMBRE 2015 par mail contact@ecoforum.fr ou par SMS au 06 73 03 98 84 – ou par facebook https://www.facebook.com/events/397627340434683/

PAF : 5€ et 2,5 € (étudiants et RSA)

12002129_10153654737077049_5697031580376362818_n

 

Laisser un commentaire