Merci les experts du smic !

France –

Aujourd’hui radios et télés ont communiqué sur un rapport d’experts nous expliquant qu’une augmentation du smic nuirait au développement économique de la France ainsi qu’aux travailleurs eux-mêmes ! Il contribuerait même à la pauvreté en détruisant des emplois. Vilain smic. On se demande bien ce qui détruit les emplois… Cette parole d’experts est remise au gouvernement pour décision. Bravo les experts !

Dans le JT de France 2, la journaliste dit « un revenu minimum trop élevé c’est aussi ce que dénonce le patronat » après avoir fait s’exprimer quelques français modestes qui déploraient poliment ce gel du smic. François Asselin de la Confédération des Petites et Moyennes Entreprises confirme qu’une hausse du smic ne rend pas la France compétitive au niveau international. Une hausse nuirait à la France tout simplement ! Oyez oyez braves gens. La journaliste relaie aussi sous le couvert des experts qu’une légère augmentation du SMIC peut conduire à une baisse des prestations sociales et à une hausse de la taxe d’habitation. Parole est donnée à un syndicaliste expliquant qu’un gel du smic c’est un gel de tous les salaires.

Extrait du JT du jour à voir dès la 19:57ème minutes

https://www.france.tv/france-2/journal-13h00/338891-edition-du-mardi-5-decembre-2017.html

Macron, toujours le même modèle ?

On va le voir dans les semaines à venir… Comme leurs prédécesseurs l’ont fait ces dernières années, ces experts se sont prononcés CONTRE un coup de pouce au smic. S’ils constatent une embellie de l’économie française, celle-ci est «d’une ampleur moindre que celle observée dans l’environnement économique immédiat de la France». Ils citent notamment la croissance «nettement inférieure à celle de la zone euro», la baisse du chômage également «plus faible en France», ou encore le «déficit de compétitivité» du secteur productif et le taux de marge des entreprises qui «n’a pas encore retrouvé en 2016 son niveau d’avant la crise». Compte tenu de ces «fragilités manifestes», le groupe d’experts recommande de «s’abstenir de tout coup de pouce au 1er janvier 2018», afin de ne pas fragiliser les améliorations en cours. Cet avis devrait être suivi par le gouvernement. L’État n’a de toute façon plus accordé de coup de pouce au smic depuis juillet 2012, au lendemain de l’élection de François Hollande.

 

J’aimerais bien savoir ce que vous en pensez de tout ça…

 

Laisser un commentaire