Mucem : un lieu magique pour se cultiver

Marseille – Mucem

Le bâtiment J4

Le Mucem est un lieu incontournable de Marseille. J’ai participé à une visite guidée de 1 h 30 du bâtiment J4 et du Fort  Saint-Jean. Autour de moi, beaucoup de personnes, des touristes, venus de la France entière pour mieux comprendre la Méditerranée. Nous nous sommes tous regroupés au tour du plan du site. Claire, notre guide, celle qui va nous dévoiler tous les secrets du musée, nous y attend. En route !

Nous commençons la visite par l’exposition permanente, la galerie de la Méditerranée. Elle est découpée en quatre grandes parties :
– l’invention des agricultures et la naissance des dieux
– Jérusalem, ville trois fois Sainte
– Citoyen et citoyenneté
– Au-delà du monde connu

Cette exposition semi-permanente s’étale sur 1 500 m2. Elle propose une grande variété d’objets et d’œuvres qui illustrent les 4 singularités et qui témoignent des usages et des croyances de nos ancêtres. On se balade au milieu des tableaux, objets, fabrications et vidéos, datant du Néolithique à nos jours.

 

Les agricultures méditerranéennes

L’agriculture méditerranéenne – la Galerie de la Méditerranée

On apprend dans cette présentation qu’elles sont apparues il y a 10 000 ans. Les hommes ont alors domestiqué les animaux et récolté certaines variétés végétales. C’est à ce moment qu’ils ont commencé à croire en l’existence de divinités, celles qui régissent leurs agricultures.

Jérusalem, ville trois fois Sainte

Même si la première partie explique que les hommes étaient auparavant polythéistes et croyaient en plusieurs dieux, cette deuxième singularité est dédiée à Jérusalem, la ville Sainte, partagée entre trois religions monothéistes : le judaïsme, le christianisme et l’islam.

Citoyens et citoyenneté

Dans cette troisième pièce de la galerie de la Méditerranée, nous abordons avec Claire, notre guide, la notion de citoyenneté dans les sociétés méditerranéennes et européennes. Ce sont les Grecs qui ont inventé cette notion, depuis la démocratie athénienne. Aujourd’hui, la signification de « citoyen » figure toujours dans nos têtes avec la défense des Droits de l’homme et du citoyen.

Au-delà du monde connu – la Galerie de la Méditerranée

Au-delà du monde connu

Après une heure, nous terminons la visite du musée par cette dernière singularité, une véritable invitation au voyage. C’est l’époque des découvertes et des nouvelles inventions qui ont permis à l’Homme de s’orienter et d’aller au-delà du monde connu. Grâce aux outils d’explorations maritimes, ils ont surmonté les risques du voyage pour découvrir des rivages lointains de la Méditerranée et de l’Orient. C’est à ce moment là aussi que le commerce par voie maritime se met en place et permet donc aux continents d’échanger. Est-ce alors le début de la mondialisation ?

L’architecture du bâtiment J4 et la Tour du Fanal

Architecture du bâtiment J4

Mais le voyage du Mucem n’est pas encore totalement achevé. En groupe, nous accédons au toit terrasse du bâtiment J4. Là haut, face à la mer, nous pouvons admirer la vue et l’architecture du bâtiment. Ce cube, aux élégantes dentelles de béton a été imaginé par l’architecte Rudy Ricciotti. Mais pas le temps de s’asseoir à la table du café « Le Môle Passédat », tenu par l’un des meilleurs cuisiniers de France, Gérald Passédat… nous empruntons la passerelle suspendue sur la Méditerranée qui relie le bâtiment au Fort Saint-Jean. Construit au 18ème siècle, il a dans un premier temps une fonction strictement militaire jusqu’à la Révolution. En 1789, il devient prison d’Etat.

La Tour du Fanal

Place d’Armes

Nous arrivons sur la Place d’Armes. A ma gauche, Claire nous montre une passerelle qui relie le Fort Saint-Jean au quartier du Panier, le plus vieux quartier de Marseille. Nous flânons au milieu des oliviers et des jardinets en levant la tête pour admirer la tour du Fanal, le bâtiment Georges Henri Rivières, la caserne… Nous arrivons sur un balcon qui surplombe la cour de la commande ainsi que la chapelle. C’est ici que s’achève notre visite. A ce moment là, s’offre à nous un somptueux panorama de la cité phocéenne. Une vue de Marseille que je n’avais encore jamais appréciée et qui m’a fait réaliser à quel point cette ville est pleine de richesses. A ma gauche le Vieux-Port, à ma droite le Palais du Pharo. Enfin, en face de moi, sur les hauteurs, l’emblématique Basilique de Notre-Dame de la Garde.

A gauche le Vieux-Port, en face Notre-Dame de la Garde, à droite le Pharo

 

Pour réserver vos billets en ligne et pour connaître les prochaines dates des visites guidées du Mucem, rendez-vous ici

12 € tarif plein

9 € tarif réduit pour les -26 ans

Mucem : 7 Promenade Robert Laffont – 13002 Marseille
Téléphone : +33 (0) 4 84 35 13 13

Visites possibles en anglais, allemand, espagnol, italien – à la demande

Laisser un commentaire