Paulette, Geneviève, Anaïs, Kamel et les autres … Leur virée au Panier

Ah les sorties OVS (on va sortir.com) ! … qu’elles soient sportives, festives, culturelles, elles attirent chaque année davantage de personnes. L’un des OVS de France qui marche le mieux, c’est bien celui de Marseille. Cocorico, non… peuchère ! Et pour preuve, la ville qui devient de plus en plus touristique et tendance, attire aussi les gens du coin, curieux de redécouvrir le patrimoine et l’histoire de leur ville. Il y a aussi les nouveaux arrivants qui ont envie de mieux connaître leur quartier et de se faire des amis. Et puis ceux de Vitrolles, de la Fare-Les-Oliviers…

SONY DSC

En ce mercredi matin très ensoleillé d’avril, le rendez-vous était donné devant la Mairie, sur le Vieux Port, pour une visite du quartier historique, le Panier. De tous âges, les participants sont heureux de se retrouver. Certains se connaissent, d’autres se découvrent. Le tutoiement est de rigueur 🙂 Kamel qui a lancé la sortie est un fervent adepte du site depuis 3 ans. « C’est l’occasion de rencontrer des gens de tous niveaux sociaux, professionnels, de partager de bons moments, des endroits où je ne serais jamais allé, même en famille… » Cet agent technique qui travaille dans un lycée du 15ème organise souvent des balades. « Je suis autodidacte et j’aime transmettre mes connaissances. Il n’y a pas d’argent qui circule, la seule richesse qui est partagée, c’est le savoir » explique le marseillais.

OVS Marseille, Panier, 13002 Marseille

OVS Marseille, Panier, 13002 Marseille

Mais aussi le rire, le pittoresque, la bonne humeur… Ce n’est pas Poulboul de son pseudo qui nous contredira. « Je suis inscrite depuis 2 mois sur le OVS et j’en profite pour revisiter ma ville » explique cette jeune retraitée. « Je connais le quartier mais là il se transforme ». Et de nous indiquer qu’elle a été mariée par Gaston Deferre à la Mairie centrale, qu’elle allait à l’hôpital transformé en Cinq Etoiles au temps où il était encore lieu de soins, qu’elle a un mauvais souvenir de la montée des Accoules car elle y allait au dentiste… Chacun y va de sa petite anecdote, de ses repères, de sa propre histoire. Et puis il y a Kamel qui met en avant certains points architecturaux, qui nous explique aussi que le petit train touristique qui sillonne le Panier, gorgé de touristes était à ses débuts, attaqué à coup d’oeufs par les habitants qui voyaient d’un mauvais oeil cette intrusion…

SONY DSC

Saviez-vous que les terrasses avaient une autre utilité dans le temps ? « Le soleil chauffait des bidons d’eau qui servaient à se laver, d’ailleurs souvent sur la terrasse » explique un membre de l’équipe.   Puis on passe sur la place des Moulins, on apprend que les bancs ronds n’en sont pas à l’origine mais bien des meules qui servaient à presser la farine… SONY DSCPuis on s’échange des bonnes adresses de musées, de restaurants, de boulangeries par exemple. On fait un tour à la Vieille Charité, à la Major. Bref, le tour continue. Une virée qui contribue même, modestement, à la transmission du patrimoine. Merci les amis !

SONY DSC

La Major

Les autres photos…

SONY DSC

Sol de la Major

SONY DSC SONY DSC SONY DSC

Le vert progresse au Panier

Le vert progresse au Panier

SONY DSC

Laisser un commentaire