Santé mentale : un programme est demandé aux candidats à la Présidentielle…

Marseille –

sante mentale marseille pr lanconSolidarité Réhabilitation est une association marseillaise qui interpelle les candidats à la Présidentielle via une pétition en ligne, sur une question importante : la santé mentale. Stress, dépression, maladies mentales, ces maux abiment la vie et causent beaucoup de dégâts sur le plan personnel, professionnel et de la santé tout court…  Le collectif regroupe des usagers, des aidants et des soignants qui militent pour l’accès à des programmes de réhabilitation et des soins pertinents sur le rétablissement. « Pour se réapproprier sa vie » m’explique Christophe, l’un des médecins lanceurs d’alerte. Voici une mobilisation importante à soutenir pour une meilleure prise en charge des pathologies, des soins à la pointe, et de la considération tout simplement pour ceux qui y sont confrontés.

 

Le texte de la pétition, libre à vous d’y apposer votre signature. Voici le lien sur change.org : pétition en ligne

Candidats à l’élection présidentielle : publiez votre programme pour la santé mentale !

A quelques mois des élections présidentielles, nous nous étonnons que le sujet de la santé mentale demeure absent de vos programmes électoraux, alors que plus de 2 millions de personnes en France vivent avec des troubles psychiques sévères, soit 10 à 16 millions de personnes impactées.

Aujourd’hui, les troubles de santé mentale placés par l’OMS au deuxième rang des causes mondiales de handicap pourraient occuper le premier rang à l’horizon 2020, le saviez vous ?

Il est impossible que vous ne soyez pas concernés par cette question que ce soit à titre personnel ou en tant que futur chef d’état.

Ce silence efface des millions de personnes, il illustre parfaitement la très grande stigmatisation des troubles psychiques.

Ce désintérêt de la classe politique serait-il inhérent à la France ? on pourrait le penser à la lecture de la presse étrangère, tout dernièrement Madame la Ministre, Theresa May, a annoncé des plans du gouvernement anglais pour lutter contre la stigmatisation associée à la maladie mentale et demande le retour d’expérience des personnes concernées.

On se souvient qu’en octobre, Hillary Clinton annonçait dans son programme électoral, un ambitieux plan pour la santé mentale.

La santé mentale est un problème de société majeur ; les personnes qui vivent avec ces difficultés ne doivent pas être laissées sur le bord de la route,

Les accompagner va bien au delà du sanitaire, les familles les acteurs de terrain savent bien que cela relève aussi de l’organisation de la société, des politiques de logement, d’éducation, du pénal ……….

Il vous reste encore quelques mois pour nous faire connaître vos intentions.

Laisser un commentaire