Une belle idée pour aider les enfants DYS

Marseille

Il y a un an tout juste, notre équipe avait rencontré l’association La Voix des Dys. Nous avons décidé de faire un point sur cette démarche qui avait d’ailleurs rencontré de nombreuses vues et échanges (plus de 800) sur blogstorymarseille.com. Cette belle aventure, qui témoigne du besoin des familles, continue avec le projet de Marielle Caggia, l’une des fondatrices de l’asso. Elle a l’avantage de mettre l’accent sur les besoins concrets de ces enfants.

Marielle Caggia

 

Rencontre avec Marielle Caggia

Pouvez-vous nous représenter votre association ?

La Voix des DYS est une association créée à Marseille, à vocation nationale, constituée de parents et qui a atteint, au bout d’un an d’existence, plus de 100 adhérents. Une association investie dans la défense et le respect des droits des enfants (mineurs et jeunes adultes) en situation de handicap plus particulièrement des enfants souffrant de troubles d’apprentissages « DYS » .

La dysphasie, la dyspraxie, la dysgraphie, la dyslexie, la dysorthographie, la dyscalculie sont des troubles spécifiques des apprentissages. Ils ont la particularité d’être récurrents, permanents, et, contrairement à un handicap physique, ils sont invisibles. Les enfants n’agissent pas intentionnellement, ils sont les premières victimes de leurs troubles.

Ces troubles spécifiques touchent un secteur isolé du cerveau, d’autres secteurs, comme l’intelligence, sont préservés. Les enfants « DYS » ont pleinement conscience de leurs difficultés et de leurs différences.

Il est difficile de savoir précisément combien de personnes sont concernées par les troubles DYS. En France, les études menées montreraient que 6 à  8 % de la population serait concernée avec des degrés de sévérité différents, soit entre 4 et 5 millions de personnes.

Si l’on se base sur une étude de 2013 de la Caisse Nationale de la Solidarité et de l’Autonomie, 310 853 élèves en situation de handicap étaient scolarisés en 2013-2014.

Le projet à venir ?

Aujourd’hui, je vous présente un projet autour de la création et confection de vêtements pour ces enfants. Je suis la grande sœur d’un enfant en situation de handicap, multiDYS âgé de 13 ans et qui souffre de problèmes de psychomotricité fine dus à sa dyspraxie.
Il s’agit de proposer des aménagements adaptés pour le vêtements : par exemple, pas d’endroit ni d’envers, pas de fermeture éclair mais des boutons aimants, des vêtements facilement enfilables… Une équipe (ergothérapeutes, professionnels de la couture) a été constituée pour réfléchir sur la confection de ces vêtements.
Cette collection sera destinée aux 6 -12 ans dans un premier temps, en espérant l’étendre à d’autres créneaux d’âges.
Aujourd’hui, les premières phases de ce projet seraient l’ouverture d’une boutique à Marseille et la mise en place d’une plateforme internet pour faire connaitre et développer notre marque.

Les objectifs à atteindre seraient alors de :
 Créer une plateforme unique autour des vêtements et plus généralement sur le handicap pour donner des astuces aux parents et enfants.
 Avoir un espace dédié dans les grandes enseignes.
 Réfléchir sur la création d’une enseigne et le développement de cette enseigne.
 Mettre en place un service Recherche et Développement autour des vêtements.
 Propager cette idée sur des fournitures scolaires, livres et autres accessoires.

 Permettre à ces enfants d’avoir la possibilité comme les autres enfants de choisir des vêtements et de se les approprier en s’habillant seuls. Ces vêtements seront à la mode, colorés, pratiques, de qualité et je prône pour la fabrication et la conception, le savoir–faire français. La marque se nomme Le Comptoir du Petit Tailleur. Voici la page Facebook pour la suivre : lien

 Permettre aux familles d’avoir accès à une boutique et à une plateforme pour acheter à des prix intéressants. Possibilité aussi de bénéficier d’une prise en charge de la Maison Départementale des Personnes Handicapées qui peut même couvrir une partie du coût de ces vêtements.

Ce projet en est à la phase de développement et les premiers prototypes et la première collection Automne–Hiver devraient sortir cet été.

Concrètement, vous avez besoin d’aide ? De qui ?

En début de cette nouvelle année, j’ai sollicité les décideurs de notre beau département pour obtenir des subventions. De belles rencontres avec des députés, des conseillers départementaux et autres organismes autour du handicap.
Quelques promesses pour obtenir le financement nécessaire de la première phase de ce projet et atteindre les 40 000 € nécessaires au développement de la marque.

J’ai besoin de vous toutes et vous tous pour m’aider à obtenir le financement et j’attends vos messages à l’adresse mail lcpt@laposte.net pour vous donner toutes les informations nécessaires sur l’aide que vous pourrez m’apporter.

Le crowdfulding est en cours de création sur les sites Bulbintown et Kickstarter.  Aujourd’hui, je suis à la recherche d’un local –atelier en location sur la région d’Aix, Marseille pour créer les vêtements et les vendre auprès de cette clientèle qui est finalement mise de côté par le manque d’offre des grandes enseignes …

C’est un sacré défi mais qui se doit d’être relevé. Et je compte sur vous toutes et vous tous !

 

Contact

mail : lcpt@laposte.net

Sur Facebook

Le Comptoir du Petit Tailleur lien

https://www.facebook.com/groups/dysencolere/

Lire archive http://blogstorymarseille.com/une-asso-pour-aider-les-enfants-dys/

Une belle idée pour aider les enfants DYS

Laisser un commentaire