Valmer : touche pas à mon parc !

Marseille – Parc Valmer/Corniche

Au 271 de la Corniche Kennedy, se trouve le parc Valmer, qui abrite à son sommet la Villa Valmer (construite en 1865), occupée aujourd’hui par des bureaux* mais propriété de la Ville. Un projet visant à donner une autre utilisation à la Villa (idée d’hôtel) sème l’émoi et la colère. Notamment en ce qui concerne le jardin public. La crainte des usagers : qu’une belle partie du parc soit privatisée, l’une des meilleure. La plus plane, où la vue est la plus belle aussi.

Un lieu magique et… public

Le caractère de la bâtisse, son parc et la vue sur mer, confèrent au parc Valmer, un style très French Riviera. Mais il s’agit avant tout d’un lieu de vie comme tous les jardins publics. Avec des goûters d’enfants, des anniversaires, des photos de mariage, des écoliers qui viennent apprendre la biodiversité.

Je suis allée à la rencontre de riverains qui ont décidé d’engager un bras de fer pétitionnaire contre cet appel à projets qui amputerait d’un bon tiers l’accès du parc au public, selon ces habitants. Une pétition en ligne compte déjà plus de 11 400 signataires. Hervé Menchon, conseiller d’arrondissement écologiste et bénévole dans le 4ème secteur, est l’un des instigateurs de la mobilisation. « J’agis avant tout en tant que co-fondateur des Sentinelles (un mouvement apolitique qui défend les intérêts des citoyens) et en tant qu’ambassadeur du site de pétitions en ligne Change.org. Nous ne lançons pas une pétition par plaisir mais tout simplement en raison de l’absence de concertation ». Cette impression d’être « mis devant le fait accompli », ne satisfait plus grand monde. D’autant qu’une élue avait évoqué l’occupation du lieu par un hôtel de luxe. Les jeux seraient-ils déjà faits ? Peut-être pas, mais l’impression laissée… Et cette impression ne passe pas.

Soif de démocratie participative

Pour Estelle, Yves, Chantal, Isabelle, Vania, Laure, Térésa que j’ai rencontré sur place, le parc est un havre de paix. « Nous comprenons que la Villa doit être bien gérée, mais pas au détriment des citoyens. Il  y aura forcément plus de véhicules qui traverseront le parc. Non, il faut réfléchir à une utilisation intelligente, pérenne et rentable de la Villa en concertation avec les marseillais et sans enlever cette verdure à nos enfants ! Il y a forcément des solutions, mais nous voulons garder notre espace public, pour le bien de tous, comme le parc est à disposition depuis des décennies ».

La Ville tente de rassurer

Pour la Ville, il s’agit de « sauver ce bâtiment sans dépenser d’argent public ni le vendre ».  Yves Moraine, président du groupe de la majorité au conseil municipal, réfute les propos des pétitionnaires. Pour lui, il n’y aurait pas d’amputation significative de l’espace public en vue. Mais apparemment, le discours ne rassure pas.
L’appel à projets qui devait être clôturé le 23 décembre 2016 est prolongé jusqu’en février 2017.

Prochain conseil municipal en Mairie Centrale

C’est le 5 décembre de 8 h à 13 h. Les anti-privatisation du parc ont décidé de se faire entendre de 7 h 30 à 9 h 00.

A suivre…

Pétition en ligne sur Change Org : Lien

 

*elle est le siège du bureau local de l’Office de coopération économique pour la Méditerranée et l’Orient (OCEMO) et du Centre de Marseille pour l’intégration en Méditerranée. La villa Valmer était le siège de l’école Nationale de la Marine Marchande jusqu’en 1967

Laisser un commentaire